Promulgué Photo: Witt / Sipa

Christiane Taubira : «Le projet de loi va étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage»

Le projet de loi sur le mariage homosexuel fera son entrée au Parlement le 29 janvier prochain. Avant même son analyse par l'Assemblée Nationale et le Sénat, le «mariage pour tous» monopolise l'agenda politique autant qu'il divise.

Le coup [...]

Lire la suite

Photo de Familles Indignées contre
Familles Indignées

POUR LE DROIT À LA DIFFÉRENCE DU MARIAGE FONDÉ SUR LA DIFFÉRENCE SEXUELLE

Le « Mariage pour tous », c’est du terrorisme intellectuel, de la pensée totalitaire.

Cela consiste à imposer à tout le monde une nouvelle conception du mariage, selon laquelle la différence sexuelle qui était fondatrice ne le sera plus et deviendra parfaitement indifférente, parce que l’on nie la réalité de la différence sexuelle.

Libre à chacun d’adopter pour soi la théorie du Gender, qui n’est qu’une pure idéologie. Mais au nom de quoi l’imposer à tout le monde comme une vérité définitive, comme une pensée unique et unisexe ?

C’est la suite du féminisme à la Simone de Beauvoir, selon lequel le sexe n’est qu’une pure construction intellectuelle. Si c’est du « pur culturel », alors on peut le changer, l’effacer, passer outre — la nature n’a rien à dire : elle n’existe pas !

Les hommes et les femmes sont alors réduits à la catégorie d’individus : « féminisme d’indifférence » dans lequel la différence sexuelle est niée, c’est un problème à éliminer. Nous prônons au contraire un « féminisme de qualité », dans lequel la différence sexuelle est conçue comme une richesse dont l’autre sexe doit pouvoir bénéficier dans une vraie complémentarité. Égalité ne veut pas dire uniformité.

Dans la pensée unique unisexe, la femme devient « un homme comme tout le monde » : au fond, « n’importe quel mec peut la remplacer auprès d’un gosse ». Cela ne change rien pour l’enfant…

Vraiment ? Cela ne change rien pour l’enfant ? Alors s’il n’y a aucune différence entre un père et une mère, entre un homme et une femme, pourquoi réclamer la parité à tous les étages de la société ? Si elle est bonne au Parlement et au Gouvernement, elle est bonne à plus forte raison dans le couple et dans la famille, première cellule de la société.

La parité ne consiste pas simplement en ce que tout le monde aît les mêmes droits, les mêmes possibilités d’accession au pouvoir dans les mêmes postes de responsabilité, la même représentation dans les instances parlementaires — ce qui est la moindre des chose en effet, mais une exigence minimaliste. La parité consiste plus profondément à reconnaître que la femme a quelque chose à dire qu’un homme ne verrait pas, qu’elle représente en elle-même une richesse irréductible dont une société à dominante masculine aurait tort de se priver. Reconnaissance de la différence comme une richesse.

Nier le bien-fondé de la différence sexuelle, c’est nier le bienfait de la mixité — déjà dans l’école. Pour un petit garçon, être dans une classe de garçons ou de filles, ça ne change rien ? Avoir un maître d’école ou une maîtresse, ça ne change rien ?

On enferme le monde dans des catégories dialectiques néo-marxistes : les « hétéro-centrés » contre les « homo-sensibles », les homophobes contre les cathophobes, etc… Dans cette période de crise, au lieu de rassembler, on divise, on oppose, on insulte…

Bon nombre d’homosexuels eux-mêmes en ont assez de cette dérive sectaire d’un petit nombre d’extrêmistes intégristes de la pensée gay, qui s’imaginent qu’ils pourront rejoindre la norme en la faisant exploser. Beaucoup préfèrent assumer simplement leur différence, plutôt que de l’imposer à tout le monde dans une réforme au forceps qui violente le corps social et risque finalement de retourner l’opinion publique contre eux.

Une revalorisation du Pacs en Alliance civile serait plus respectueuse de la différence que représente le mariage conçu comme l’union féconde des deux sexes, et permettrait de régler plus paisiblement les problèmes de droit qui peuvent se poser pour les enfants.

Familles indignées

Version PDF http://pdf.lu/j0sg

12 2

Vous aussi, participez au débat :
Pour ou contre le mariage gay ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Danièle Dugelay pour

    04 novembre 2012, 22:44

    Danièle Dugelay
    Familles indignées ? Votre discours est plein de contradictions. La norme, c'est vous qui voulez l'imposer avec un esprit de totalitarisme. On se croirait en URSS. Allez-vous envoyer les homosexuels, hors-normes pour vous, dans un goulag ?
    Familles indignées, mères indignes, je plains vos filles enfermées dans une armure culturelle qui est peut-être pire que le voile intégral.
    Familles indignées, vous feriez mieux de suivre l'indignation de Stéphane Heissel et, au lieu de faire l'éloge de la différence des sexes, vous inquiéter des différences des conditions de vie des riches et des pauvres, de la paupérisation des travailleurs, des petits retraités, des malades, des accidentés de la vie. Votre indignation est égoïste, pour ne pas dire égocentrique..
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Dominique Meignen contre

    05 novembre 2012, 00:33

    Dominique Meignen

    @Danièle Dugelay 

    «Famille indignée», ne va pas encore assez loin. Il faut promouvoir le couple dans cette différence (Hommes-Femmes), car sans cette altérité et, avec la confusion de cette nouvelle norme que l’on tente de nous imposer et qui prône des familles de tous ordres, la conception sociale des individus, serait réduite à des sujets asexués.
    Se serais des modifications profondes de la société, que l’on peut considérer comme une mutation de notre espèce qui s’imposerait à tous très violemment.
    Reste à savoir quel genre d’humanité nous souhaitons laisser à nos enfants. Car, par rapport à cette mutation sociale, le changement climatique, la fin des énergies fossiles, ou la crise économique ne sont que des petits détails.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Familles Indignées contre

    04 novembre 2012, 23:47

    Familles Indignées
    @Danièle Dugelay

    Qu'est-ce qui vous permet de dire que je ne m'occupe pas des pauvres? Que connaissez-vous de mes liens solidaires? De mes engagements contre les oppressions de toutes sortes? Nada…!

    Au lieu de donner mauvaise conscience aux gens, en affirmant sans savoir, vous feriez mieux d'apprendre à lire et argumenter. Partir du texte au lieu de porter des accusations déplacées.

    Vous ne pouvez pas nier le fait que le projet de loi gouvernemental entend effacer la mention du sexe dans la définition du mariage.

    Alors que c'était une mention essentielle, elle devient indifférente. Cela change la définition du mariage.

    Et cette nouvelle définition du mariage est imposée à tous, pour permettre aux homosexuels d'y entrer.

    Familles indignées
    1 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé contre

    04 novembre 2012, 23:57

    Profil supprimé
    J'aime bien votre dernière proposition, ça va dans le sens d'un bon compromis dans le respect de toutes et tous en particulier des plus faibles.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Familles Indignées contre

    05 novembre 2012, 14:20

    Familles Indignées
    Oui, il me semble.

    La question divise trop gravement les Français. Il n'y a qu'à voir les insultes qui s'échangent des deux côtés, qui ne présagent rien de bon.

    Ce n'est pas là une réforme sociétale qui fait d'emblée l'unanimité, comme les précédents sondages le laissaient croire, et sur laquelle tout le monde arriverait à s'entendre paisiblement. Or ce doit être la réforme de tout le monde, ou de personne.

    On n'arrivera jamais à réunir autour d'une même table les différents partenaires sociaux s'il s'agit en réalité de redéfinir unilatéralement le mariage. Ce n'est pas le mariage de tous que l'on ouvrirait à quelques uns, mais c'est le mariage de quelques uns que l'on impose à tous. Et donc, tout le monde doit pouvoir en discuter, parce que tout le monde est concerné. Le "mariage pour tous" s'impose à tous.

    Mieux vaut donc discuter sur la base d'une Alliance civile, qui respecterait bien la spécificité du mariage conçu comme l'union des deux sexes, tout en permettant aux enfants des familles unisexes de bénéficier des mêmes droits. Cela permettrait de sortir du débat idéologique pour vraiment régler les problèmes juridiques qui se posent pour les enfants.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de ddacoudre . pour

    07 novembre 2012, 15:51

    ddacoudre . militant à la retraite.
    il ne s'agit pas de nier la différence sexuelle, seulement de dire que le mariage uni ceux qui veulent par amour veulent partager leur existence par une officialisation républicaine.
    j'ai participé à ce débat, mais a mon sens ils s’aliènent une liberté qu'ils avaient qui n’empêchait nullement qu'ils procréent et élève leurs enfants, c'est un peu comme pour l'IVG, on a choisit de la légaliser pour cela il faut une reconnaissance officielle.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Anthony Marillat non
Anthony Marillat Jeune étudiant défenseur de l'environnement.
Non, il ne devrait pas y avoir de différence.
Photo de Caroline Mecary pour
Caroline Mecary Avocate au barreau de Paris, co-présidente de la fondation Copernic
Rien ne justifie plus la discrimination légale qui frappe les lesbiennes et les gays.
Photo de Jérôme Brunet contre
Jérôme Brunet
Il faut un débat public, des états généraux sur cette question, avant de légiférer
Photo de Lilois Portugal contre
Lilois Portugal
contre le mariage gay et contre l'adoption pour les couple du même sexe
Photo de Adam Eve contre
Adam Eve Les premiers parents de l'Humanité : un homme et une femme !
La différence des sexes !
Photo de gidmoz contre
gidmoz ingénieur, libertarien, école autrichienne d'économie
Un libertarien contre le "mariage" gay
Photo de Dominique Meignen contre
Dominique Meignen
Le mariage homosexuel ruine par sa transposition le sens du mariage.
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
Le mariage pour les couples de mêmes sexe va légaliser la théorie du genre
Photo de Familles Indignées contre
Familles Indignées
Trinité infernale du mariage gay : homo-parentalité - homo-filiation - homo-gestation
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
Egalité, autre argument fort des pro mariage pour les couples de même sexe.
Photo de Yannick Caloch contre
Yannick Caloch
Le Mariage est l'initiation au respect de la difference Homme/Femme, Respectons nos traditions!
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
Le texte actuel n'est pas acceptable car il pose deux problèmes majeurs.
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
La différence homme - femme est universelle, elle ne doit pas être changée.
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
Les enjeux majeurs du sujet
Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Mariage gay : l'Académie des sciences morales et politiques s'y oppose
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
Les partisans du mariage gay mettent sur le même plan homosexualité et hétérosexualité
Photo de Profil supprimé contre
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
La confusion entre l'identité sexuelle et l'orientation sexuelle des personnes
Photo de Anthony Marillat pour
Anthony Marillat Jeune étudiant défenseur de l'environnement.
Quand l'égalité est remise en question...
Photo de Profil supprimé pour
Profil supprimé étudiant en PACES
Pourquoi les homosexuels ne pourraient-ils pas se marier?
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé Etudiant en histoire à l'UCO d'Angers
L'homoparentalité, dans la suite de l'idéologie du genre

Principaux arguments "Pour"

Photo de Estelle Pfitzenmeyer pour
Estelle Pfitzenmeyer
Le mariage, un droit pour "TOUS"!
Photo de Baptiste Thomas pour
Baptiste Thomas
Un progrès Social et Égalitaire , mais aussi un progrès nécessaire.

Principaux arguments "Contre"

Photo de Pierre Joncquez contre
Pierre Joncquez bloggeur
Le mariage n'est pas un droit, c'est une institution.
Photo de Familles Indignées contre
Familles Indignées
Mariage gay ? Autant demander à être gardien de but dans une équipe de rugby !

Derniers arguments

Photo de Baptiste Thomas pour
Baptiste Thomas
Un progrès Social et Égalitaire , mais aussi un progrès nécessaire.
Photo de Sky Prd
Sky Prd
Et pourquoi pas ?
Photo de Miguel Delon
Miguel Delon
Mariage gay : Ni pour ni contre, on doit l'assumer comme un droit essentiel !
Photo de Damien Chappuis contre
Damien Chappuis
je suis contre le mariage homosexuel (gay)
Photo de Marie Montagne contre
Marie Montagne
pourquoi se marie t-on?