La pilule de la discorde Flick via Jenny Lee Silver

Les pilules de 3e et 4e génération ne seront plus remboursées à partir du 31 mars 2013

A la suite de la plainte de Marion Larat contre le laboratoire pharmaceutique Bayer, qui commercialise la pilule de 3e génération Méliane, le 14 décembre 2012, «trente nouvelles plaintes vont être déposées dans les prochains jours par des [...]

Lire la suite

Pilules de 3e génération: bientôt interdites sur le marché?

Pilules de 3e génération: bientôt interdites sur le marché?

REVELLI-BEAUMONT/SIPA

Les pilules de 3e génération risquent d'être interdites sur le marché. Marisol Touraine,  la ministre de la Santé devrait demander vendredi 11 janvier, à l'Agence européenne du médicament de revoir l'autorisation de mise sur le marché de ces pilules tant contestées.

Les pilules de 3e génération, jugées plus dangereuses que celles appartenant à la 2e génération, seront-elles interdites à la vente prochainement ? En France, alors que deux millions de femmes utilisent ces contraceptifs suspectés d'augmenter les risques de thromboses veineuses, l'Agence nationale de sécurité du médicament avait demandé à ce que leur prescription soit limitée. 

Mais Marisol Touraine ne se contente pas de cette mesure. La ministre de la Santé veut aller plus loin, en contrôlant ces pilules sur le marché. Elle va ainsi demander à l'Agence européenne du médicament de revoir son autorisation de mise sur le marché, dès demain, d'après Le Parisien.

Quarante marques de contraceptifs sur le marché français sont concernées par cette interdiction. Mais c'est au niveau européen que cela se passe, pour ne plus qu'elles soient commercialisées en France. Ainsi, l'Agence européenne du médicament risque d'entamer une démarche de plusieurs mois d'instruction, pouvant déboucher, si ce n'est sur une interdiction, tout du moins sur une restriction du champ de leur prescription. 

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Xavier Colas
Xavier Colas Journaliste Newsring
Contraception : les pilules de 3ème génération ne seront plus remboursées
Photo de Amélie Szuniéwicz non
Amélie Szuniéwicz Etudiante en Master 2, marketing sportif
NON, si il y a un suivi correct
Photo de Émilie Frelat
Émilie Frelat Journaliste Newsring
Pilules de 3e génération: depuis 1995, un parcours semé d'embûches
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Pilules de 3e génération: le médicament Diane 35 encore plus dangereux ?
Photo de Émilie Frelat
Émilie Frelat Journaliste Newsring
Pilules de 3e génération: la question de la pharmacovigilance est soulevée en France
Photo de Émilie Frelat
Émilie Frelat Journaliste Newsring
Pilules de 3e et 4e génération: la France limite leur prescription tandis que l'UE relativise
Photo de Rédaction Newsring
Rédaction Newsring Journaliste Newsring
Pilule de 3e génération : La FMF demande «le retrait d'autorisation de mise sur le marché»
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Pilules de 3e génération : Touraine appelle les femmes à ne «pas paniquer»
Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Pilule : douze nouvelles plaintes déposées contre les fabricants et l'ANSM
Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Pilule : Diane 35 ne sera pas immédiatement retirée du marché français
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Diane 35 : l'Agence du médicament annonce la suspension des ventes
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Diane 35 : Marisol Touraine avoue qu'il y a eu quelques dysfonctionnements
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Santé : la pilule tuerait environ 35 femmes chaque année
Photo de Laura Trompette
Laura Trompette Journaliste et Community Manager Newsring
Pilules de 3e et 4e générations: plus de soixante nouvelles plaintes déposées
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Baisse de 23% des ventes de pilules de 3e et 4e générations en janvier
Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Face au scandale de la pilule, l'Agence du médicament joue la carte de la transparence
Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Patch contraceptif : mêmes risques que la pilule ?
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Pilules contraceptives : plus de 2500 accidents et 20 décès chaque année
Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Pilule: pourquoi les ventes des 3e et 4e générations dégringolent
Photo de Rédaction Newsring
Rédaction Newsring Journaliste Newsring
Pilules contraceptives: L’agence européenne du médicament clémente avec les 3e et 4e générations

Principaux arguments "Non"

Photo de simon guillaume non
simon guillaume
Ça reste un médicament, ce n'est pas anodin
Photo de Patricia PBLV non
Patricia PBLV Contrôleuse de gestion
Le risque zéro n'existe pas

Derniers arguments

Photo de simon guillaume non
simon guillaume
Ça reste un médicament, ce n'est pas anodin
Photo de Marie Gully non
Marie Gully Pharmacien
Etablir une hiérarchie des risques pour chaque type de contraceptif est difficile
Photo de Doudi Gaucher non
Doudi Gaucher Pharmacien
Le principe de précaution voudrait que la commercialisation soit arrêtée
Photo de Pauline Cellier non
Pauline Cellier Doctorante en pharmacie
Le bénéfice/risque des contraceptifs oraux reste positif quel que soit le progestatif utilisé
Photo de Sandrine de Monsabert non
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
la panique non, la colère oui