Jeu d'échec

Des dizaines de milliers de Russes ont commencé à protester au lendemain des élections législatives du 4 décembre 2011. Les manifestants accusent Russie unie, le parti de Vladimir Poutine, d'avoir fraudé pour l'emporter. Ils réclament [...]

Lire la suite

Contexte

Des dizaines de milliers de Russes ont commencé à protester au lendemain des élections législatives du 4 décembre 2011. Les manifestants accusent Russie unie, le parti de Vladimir Poutine, d'avoir fraudé pour l'emporter. Ils réclament l'annulation du scrutin.

Le 12 décembre, le porte-parole de Vladimir Poutine a annoncé que l'ampleur des fraudes, jugée mineure, ne pouvait en aucun cas remettre en cause la légitimité des urnes. Le président Medvedev a ordonné l'ouverture d'une enquête sur les allégations de fraudes lors du scrutin tout en entérinant par décret la nouvelle Douma. Près d'un an après le début du printemps arabe en Tunisie, peut-on s'attendre à une même effervescence démocratique ?

Entrer dans le débat