Emouvant hommage à l'étudiante indienne violée

Emouvant hommage à l'étudiante indienne violée

Facebook via Darjeeling Tea and Tourism Festival

C'est une très belle manifestation qui s'est tenue jeudi 3 janvier en Inde, dans la cité haut-perchée de Darjeeling. A l'occasion d'un festival de musique, 600 guitaristes se sont rassemblés, ont joué et entonné la très célèbre chanson «Imagine», de John Lennon (1971), révèle le Hindustan Times. Chantant avec passion mais gravité, ils voulaient évoquer "l'espoir, la paix, et la promesse d'un monde meilleur", trois thèmes abordés par le morceau. Un monde meilleur "sans frontières".

Affichant avec vigueur leur appui moral à la famille de la victime, les musiciens constituent un nouveau soutien de leur côté. Depuis l'agression et le viol de l'étudiante de 23 ans le 16 décembre dernier par six hommes à bord d'un bus, et surtout depuis son décès, le 29 décembre, de nombreuses personnes s'étaient mobilisées. La population descendit dans les rues afin d'exprimer sa colère et son désarroi ; le Premier Ministre  alla dans le même sens par la suite ; et, enfin, tous les avocats de Dehli, 2.500 au total, avaient refusé de défendre les accusés.

Ces six accusés étaient d'ailleurs jugés hier, et ont tous été reconnu coupables et inculpés hormis un dont la majorité est incertaine. Leur sentence est attendue demain, et tous encourent la peine de mort.

Débats associés